Accueil

☰ INDEX

Qui sommes-nous ?

.

L’Encyclopédie des littératures en langues africaines (ELLAF) réunit trois volets : la recherche, la documentation et l’édition. ELLAF apporte son soutien au développement des littératures en langues africaines quel que soit le statut sociolinguistique de ces langues et quelles que soient les modalités d’expression de leur littérature, orale ou écrite.

.

ELLAF a été constituée grâce à un projet financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR) de janvier 2014 à décembre 2017. À partir de cette date jusqu’en juillet 2019, l’Encyclopédie a été bénévolement gérée par un groupe international de chercheurs.

.

En juillet 2019, le groupe s’est constitué en « Association pour le développement des littératures en langues africaines » (ADELLAF). L’association est une société savante dont l’objectif est de continuer à développer ELLAF et son site, La bibliothèque numérique des littératures en langues africaines, en dépassant le format initial pour amener le projet à de nouvelles dimensions. En savoir plus sur l’historique du projet.

Continuer la lecture

La vie du site – actualités

 

une vue représentative de la fréquentation d’ELLAF en Afrique

 

En ce début d’année 2020, après avoir accueilli sur notre site le somali ammaanta-eloge et axdi-jaceyl-pacte-damour, puis le wolof avec des chants de mariage notes-etudes-wolof, nous vous offrons aussi des contes peuls dits par des conteurs professionnels peul-oralite-prose.

Et en février, le haoussa et le kikongo arrivent sur le site et le bulu fait peau neuve avec une nouvelle présentation de la langue et de la littérature et une “note & étude” sur un mwet.

 

Fichiers montés récemment sur le site:

1er  janvier 2021: lari: Keenge / Kéngué I

29 décembre 2020: kabyle: Poésie féminine chantée de mariage en kabyle (urar)

21 octobre 2020: dioula: Òle kóson mɔ̀gɔ yé é tɔ̀gɔ nyàn / Pourquoi il faut faire attention à sa réputation

20 septembre 2020: dioula: Fín mí kósↄn bà yé bùwo kέ wásawasa / Pourquoi les crottes de chèvre sont rondes.

15 septembre 2020: dioula: Súrugu bànnan sáraga bɔ̀ màn à ká à kɔ́ yé / Un marabout prédit à Hyène que s’il ne faisait pas de sacrifice il subirait une perte. nelle version contextualisée

10 septembre 2020: dioula: Tòriri bɛ́mari sáraga sògo bɔ́, súrugu, nínden fíla kúman tó yí / La cérémonie de sacrifice des grenouilles et le double langage d’Hyène, nelle version contextualisée

30 août 2020: N. & E. malgache: Les Oiseaux dans la littérature malgache de Louise Ouvrard

18 juillet 2020: dioula: Fín mí kósɔn súrugu yé síran kànganan nyέn / Pourquoi l’hyène a-t-elle peur du varan d’eau, nelle version contextualisée

17 juillet 2020: dioula: Fέn mín kósɔn sà bὲ jíe rá / Pourquoi le serpent vit dans l’eau de nos jours, nelle version contextualisée

24 mai 2020: peul: Lillel (version courte)

 

Et n’hésitez pas à consulter la page ” Comment contribuer à Ellaf “. Votre participation sera bienvenue. Et elle sera vue:  le site est consulté dans 170 pays dont 50 en Afrique, un bon exemple de francophonie au quotidien.  Vous êtes en France plus de 11000 à l’avoir  consulté et bientôt 3000 au Sénégal et aux Etats-Unis. L’Allemagne et la Chine (sans compter Hong-Kong avec plus de 600 visiteurs) se disputent la cinquième et la sixième place avec près de 2000 visiteurs, loin derrière le Cameroun. Vous trouverez ci-dessous le “top 10” de nos visiteurs.

Votre webmestre

 

Continuer la lecture de « La vie du site – actualités »

Commander les productions d’ELLAF Editions

 

ELLAF Éditions publie en format livre papier des textes de littérature orale ou écrite dans les langues présentes sur le site de La bibliothèque numérique des littératures en langues africaines. Vous pouvez les commander en ligne sur le site de l’Harmattan qui en assure la diffusion.

 

1  A paraître en décembre 2020, ce très beau livre en somali de chansons pour enfants de Fatouma Mahamoud avec les illustrations de Mousa Ali Miguil:

 

 

2 Vous pouvez vous procurer le livre en kinyarwanda de Jean Chrysostome NKEJABAHIZI “Byakumarira iki ? Inkuru ndende [À quoi cela te servirait-il ? Roman]” en cliquant ci-dessous: