Julien Barret : "Rap et poésie peule : une performance guidée par le rythme et la rime. Les canons de la poésie orale ?"

Print Friendly, PDF & Email
Notice du corpus
  Langue :
  Catégorie(s) : Discours canoniques, Séminaires
  Mode d’énonciation : Oral   Mots-clés : berger, discours canoniques dans leurs modalités linguistiques, jammooje na'i, mergol, performance, poésie, poésie pastorale, rap, style, versification, voix, énonciateur
  Par :
  Contributeurs :
  • Sandra BORNAND (Coordinateur, Rédacteur de la notice)
  • Cultures, langues, textes (CLT- UPS2259) (Preneur d'images, Preneur de son)
  • Christiane SEYDOU (Discutant)
  •  Description :

    Qu’il s’agisse des poèmes de bergers peuls ou bien de rap instrumental ou a capela – du genre égotrip ou freestyle, sans thème directeur, où le rappeur affirme ses prouesses microphoniques à l’auditeur -, ces performances vocales semblent obéir à des règles communes : un travail formel sur les rythmes et les jeux de sons, qui semble nécessaire à la mise en valeur sonore d’un tel propos. Ainsi, du rap français au rap ghanéen en passant par le hip-hop américain, les flows des MC’s ne sont pas sans rappeler la scansion accélérée, assonancée, au style formulaire des bergers peuls du Mâssina, qui, dans leurs mergi et jammooje na’i, mettent en valeur les vertus de leurs troupeaux ou leur propres qualités. Cette communication tentera de définir un canon commun à ces pratiques relevant de la poésie orale scandée, l’« aspect canonique » résidant dans les dimensions phonique et rythmique qui procèdent toutes deux de la figure de répétition.

      Sources :

    Vidéo de la sixième séance du séminaire du LLACAN "Discours canoniques dans leurs modalités linguistiques"

      Couverture spatio-temporelle :

    25 septembre 2014, Villejuif, salle de conférence du LLACAN

      Droits : Ce contenu est soumis aux conditions de la licence Creative Commons: CC/BY/NC/ND. droits
      Rédaction de la notice :