Mergol- Hammadi Hamma Bari / Poésie libre – Hammadi Hamma Bari

Print Friendly, PDF & Email
Notice du corpus
  Langue :
Peul
, fulfulde maasinankoore
  Catégorie(s) : Corpus
  Mode d’énonciation : Oral   Mots-clés : Bêtes du troupeau, belles rencontrées, concurrence entre bergers, environnement, mergol, oralité, performance, poète, poésie, poésie libre, style, transhumance, versification, énonciateur
  Par :
  Contributeurs :
  • Almâmi Malîki YATTARA (Transcripteur)
  • Christiane SEYDOU (Collecteur, Rédacteur de la notice, Traducteur, Transcripteur)
  •  Description :

    Resté berger dans l’âme, ce poète mergoowo (i. e. pratiquant le genre du mergol) surveillait, bien que très âgé, la transhumance effectuée par ses fils. Très grand et maigre, bâton à la main, vêtu comme un berger et non comme un citadin, il récitait ses poèmes dont une bonne part, tels ceux reproduits ici, étaient d’inspiration pastorale, en fait ses souvenirs d’antan. Ils décrivent sa vie itinérante au service du troupeau transhumant, ses rencontres, ses rivalités etc. Bien que le sujet général soit, dans les poèmes présentés ici, le même que celui d’un autre genre poétique (les jammooje na’i), les traits stylistiques en sont différents. Cette poésie est déclamée sur un rythme assez rapide mais très cadencé.

      Sources :

    Enregistrements effectués à Sindégué en mars 1973

      Couverture spatio-temporelle :

    Poésie récitée en toute occasion propice : réunion festive ou ordinaire. Nous avons rencontré ce poète lors de la descente des troupeaux vers le bourgou (zone de pâturage aquatique) au retour de la transhumance sur les terres sèches, alors qu’il venait vérifier les troupeaux confiés aux « jeunes ». Il nous a récité son répertoire, très varié (voir Bergers des mots, pp. 251-335).

      Droits : Ce contenu est soumis aux conditions de la licence Creative Commons: CC/BY/NC/ND. droits
      Rédaction de la notice :