Présentation du mandingue

par Jean Derive

Nom et code ISO: Mandinka ou Mandingue (ISO 639-3, mnk)

Appelée mandinka en Gambie, bambara au Mali, dioula au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, maninka en Guinée.

Locuteurs : 669 000 au Sénégal (2006). Population totale tous pays : 1 346 000.

Région : L’aire mandingue s’étend sur une vaste zone de l’Afrique occidentale, de l’embouchure de la Gambie à l’ouest à la frontière occidentale du Ghana à l’Est.. Cette zone inclut donc tout ou partie du Sénégal, de la Guinée-Bissau, de la Gambie, de la Guinée, du Mali, du Burkina Faso(sud) et de la Côte d’Ivoire (nord), son centre de gravité se situant au Mali.

Classification : Niger-Congo, mande, western-mande, Manding-Kpelle, Central mande, Manding-Jogo, Manding-Vai, Manding-Mokole, Manding, West Manding.

Dialectologie : La principale caractéristique de ce vaste ensemble manding est la très forte dialectalisation de cette langue qui, au demeurant, est comprise par tout locuteur appartenant à cet ensemble, sauf pour le mandinka de Gambie. Il en va de même de certains parlers manding de Côte d’Ivoire (maukakan, worodugukakan). L’autre facteur qui facilite cette intercompréhension est le développement du dioula comme langue véhiculaire, surtout en Côte d’Ivoire.

Statut : Dans les cinq pays (Guinée, Mali, Côte d’Ivoire, Burkina Faso et Sénégal), la variété locale du manding apparaît comme langue nationale, à côté d’autres, à la radio et à la télévision avec plus ou moins d’importance, mais c’est toujours le français qui demeure la langue officielle. Le bambara au Mali et le dioula en Côte d’Ivoire ont un rôle de langue véhiculaire.

écriture : orthographe interétatique depuis la conférence de Bamako (1966) qui sous l’égide de l’UNESCO.

Principaux traits typologiques : Langue SOV, la distinction nom/verbe n’est pas marquée, les marques prédicatives étant ortées par un élément distinct qui précède le verbe. Il existe une prédication non verbale et une prédication verbale Langue de structure ouverte, les consonnes ont une série de nasales, de semi-nasales et de labio-vélaire, mais pas de glottalisées, et il y a autant de voyelles orales que de nasales, soit au total 14.